• A mes concitoyens

    Au début vous ne le saviez pas, on vous a vanté les progrès apportés par ces poisons (surplus de la dernière guerre dite mondiale), les fruits plus beaux, défricher à coup de chimie, au début, et puis... on a commencé à en parler, pollutions, dangers. Bio, certains sont entrés en résistance, vous vous avez continué à utiliser les produits, à justifier leur utilisation, à vous justifier.

     
    Vous, je ne parle pas des grands trusts, ceux-là font la guerre à la planète, aux animaux comme aux humains, ceux-là sont des criminels de la pire espèce, mais VOUS, les petits. Petits cultivateurs, maraîchers, et même particuliers, vous qui continuez aujourd'hui encore à épandre cette chimie meurtrière dans vos vergers, vos jardins, vos terrains, vos propriétés n'ont pas de frontières en vérité !


    Et encore, et encore, vous justifiez, jusqu'à l'incohérence la plus totale, celle qui se dit par les maladies de vos corps et de vos esprits.
    Ainsi votre relation aux animaux, aussi ceux que vous consommez, ainsi vos médisances et vos méchancetés.

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :