• Autour du "prana"

    Le moraliste a besoin du temps
    Concept de la durée pour établir sa pensée
    Combat du bien contre le mal
    Gagner ainsi la vérité
    Comme si le bien était la vérité.

    Nous en avons déjà parlé
    L'homme producteur de tellement de souffrances surajoutées, celle de la plante, de l'animal, de son frère étranger, cet homme est persuadé qu'au-delà, le bien, le beau, le divin, l'attend. C'est étonnant !
    Illusion de ce temps linéaire qui mènerait à cette vérité qui serait comme un point fixe au firmament.

    Il vaudrait mieux envisager des cycles
    Naissance et mort et naissance...
    A toutes les échelles
    Tous les niveaux d'organisation du vivant
    Mais ce temps cyclique est encore de l'ordre
    De l'illusion.

    D'instant en instant il n'y a pas de continuité
    Nos esprits tricotent le plancher sur lequel nous posons
    Les pieds qu'ils ont rêvé.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 4 Novembre 2016 à 11:31

    Merci d'aborder les contours du sujet qui me questionne

    2
    Samedi 5 Novembre 2016 à 07:23

    Prana : énergie du vide, mais cela ne rend pas plus préhensible par la voie du raisonnement.

      • Dimanche 6 Novembre 2016 à 09:15

        Energie du vide... Difficile de se le représenter.
        Tel un trou noir, je pensais que le vide aspirait (en quelque sorte) les énergies

    3
    Lundi 7 Novembre 2016 à 03:22

    Voilà c'est ça difficile de se le représenter, au cœur de la matière Eric, c'est le monde quantique... en réalité le vide est plein.

     

    4
    Lundi 7 Novembre 2016 à 07:09

    Un lien vers un article : Une vision nouvelle du Vivant

     

    5
    Lundi 7 Novembre 2016 à 08:40

    Merci Des mots pour cet article détonant

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :