• Autre chose ...

    Penche-toi qu'il me disait et écoute en toi

    J'entendais les pas sourds des soldats

    La colère et la frustration.

     

    Vois-tu la porte qui se ferme ?

    oh oui, je la voyais se fermer

    Sur toutes mes certitudes.

     

    Alors la voyant vraiment

    De celle qui se fermait, à celle qui s'ouvrait

    Circulation d'un flux

    Énergie !

    Mon amour...

     

    Nous ne sommes pas ces entités isolées

    Ces donneurs de leçons

    Ces gagnants qui font des perdants

    Le monde ne cesse de se construire

    Illusion de ce qui dure.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Etoile*
    Vendredi 21 Août 2015 à 07:09
    Au flux de l'air
    En moi qui se dessine
    La Vie s'installe
    Avec ses fleurs nuancées
    Des effluves sensorielles
    Qui exaltent ou peinent
    Mais le parfum infini
    De l'instant qui survit

    Belle journée Des mots
    Bisous azures
    2
    Vendredi 21 Août 2015 à 17:07

    Même les étoiles meurent dans l'instant présent..

    Douceur sur ta soirée.

     

    3
    Vendredi 21 Août 2015 à 19:23

    j'entends en moi

    ces mots ouvrant les portes des rêves

    mais la vie se dépêche de les refermer

    4
    Etoile*
    Vendredi 21 Août 2015 à 20:37
    Oui même les étoiles meurent....
    5
    Samedi 22 Août 2015 à 03:48

    La vie ?  Elle ne cesse d'ouvrir et de fermer les portes, naitre et mourir...

    Ainsi la mort des étoiles donnent naissances.

     

    6
    Etoile*
    Samedi 22 Août 2015 à 12:01
    Oui...
    Chemin lactée
    7
    Dimanche 23 Août 2015 à 05:01

    Si beau chemin...

    De petits cailloux

    Et de vents

    Bises vers toi, Étoile du matin.

     

     

    8
    Etoile*
    Dimanche 23 Août 2015 à 14:39
    Merci Des mots
    Bisous precieux
    9
    Mardi 8 Septembre 2015 à 09:01

    Des portes s'ouvrent, d'autres se ferment... Derrière, incessant et obsédant  le bruit des bottes...

    Bises de belle journée.

    10
    Mercredi 9 Septembre 2015 à 04:55

    Illusion de ce qui dure...

    Si dur !

    Belle journée à toi, Margimond

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :