• De l'interdit au renoncement

    Il fut interdit à l'homme de franchir la porte de la connaissance, et depuis tout s'organise autour de cet interdit.
    Illusion de l'avoir franchie cette porte avec l'expansion des sciences et techniques, mais le savoir n'est pas la connaissance pour laquelle les deux forces se marient. Tout au contraire, expansion totalitaire, élaboration des pouvoirs, soumission du plan grand nombre par cette organisation pyramidale. 
    Et voici que les esclaves consentants, après avoir été éduqués au sentiment de culpabilité (c'est ma faute, c'est ma très grande faute), s'en remettent à cette autre forme de renoncement que prônent les concepts de non-faire, de non-quête, tout est illusion ! Se sont-ils laissés enivrés par quelques expériences de l'intensité de l'instant présent (tout est là...) ? Peut-être, mais surtout ils répètent la leçon de "surtout ne change pas" ! Et dans cette récitation, presque une prière, tout ce beau monde se rend au boulot, gagner quelques monnaies à dépenser, cotiser à la sécu, les enfants à l'école, que le meilleur gagne, alléluia !

    Évidemment tout cela n'a rien à Voir avec le véritable non-faire qui est haute alchimie, qui comme la connaissance libère.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 27 Octobre 2016 à 09:45

    Salvateur !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :