• De la conscience

    De la complétude en soi, joie !
    Parce qu'enfin, où les choses pourraient-elles se faire
    Si ce n'est en toi ?
    Que tu en sois conscient ou pas !
    En ta chair, en ton sang, en tes cellules
    Connexions entre ces différents corps
    Et d'autres corps encore en résonance.

    Et quand cela n'est pas ?
    Mais alors c'est que la conscience
    Qui émerge en ce milieu
    La conscience ne connaît pas de limite
    En chacun elle cherche à accomplir
    Se souvenir de la complétude de l'être
    Et le semeur, et la graine, et la terre nourricière et la tige, et au ciel ouvrir ses bras, prolongement sans fin, infinitude en la complétude s'accomplissant, et le vide, et l'immobile.

    Où cela pourrait-il se faire, si ce n'est en toi ?
    Mettant un terme à tous les « ils ont dit » en tant qu’impossibles.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :