• De la peur ?

    Alors, c'est la peur ?
    Je le pense oui, la peur quand on ne peut plus le contrôle, quand la porte s'ouvre sur l'inconnu, le connaissable toujours. Tu comprends, cela demande à se mettre encore et encore en chemin, et mourir c'est cela... voilà pourquoi la mort ne peut pas être comprise, enfin par le plus grand nombre...


    La peur de la mort ?
    Alors que la main de l'homme la donne si facilement à autrui, les animaux, l'ennemi !
    Où je vis, encerclée de mangeurs de viande, cela ne cesse jamais, qui de la poule, qui du cochon, et les cris de ces bêtes qui ne veulent pas mourir.
    Ils aiment ça, donner la mort, manger la chair morte !
    S'ils ont peur, ce n'est que de leur propre mort, avec l'image qu'ils s'en sont faite, en leur corps et en leur esprit.

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 21 Novembre 2016 à 16:20

    La peur réfléchie par ce que nous infligeons,
    sans état d'âme, sans conscience...

    2
    Mardi 22 Novembre 2016 à 03:21

    Cause à effet ? Les enfants subissent des peurs alors même qu'ils sont innocents des crimes perpétués par les adultes. Certains criminels ne connaissent aucune peur, ni avant, ni pendant, ni après la souffrance infligée à autrui.

      • Mardi 22 Novembre 2016 à 13:07

        Non pas "cause et effet", ou pas uniquement.
        C'est plutôt une affaire de relation, d'interactivité.
        Manger de la chair d'êtres tués brutalement,
        et devenir ce que l'on mange : des êtres effrayés
        (comme les bêtes effrayées mangées)
        et honteux par tant d'insensibilité...

    3
    Mercredi 23 Novembre 2016 à 02:43

    Je comprends... et pourtant beaucoup de plaisirs à consommer de la viande...

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :