• Des deux forces...

    Ces deux forces...
    Ce sont-elles qui permettent l'équilibre
    Le funambule, celui qui marche sur son fil
    Les perçoit avec une grande acuité
    Pour cela il ne juge ni l'une, ni l'autre
    Ce serait alors la chute.

    La chute originelle qui conduit à rouler sur l'autoroute
    Avec ses règles qui dictent le bien et le mal
    Tirailler de l'une à l'autre des deux forces
    C'est évidemment beaucoup de souffrance.

    Pourtant, quelle chance !
    C'est à l'instant de ne pas repousser, ne pas analyser 
    Ce qui fait cet inconfort, qu'il est possible de reconnaître
    En cela l'une des deux forces.

    Aussitôt l'autre force est là
    Aussitôt le fil, l'équilibre
    Le funambule
    Sans peur il avance au-dessus du vide.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 11 Avril à 13:07

    je suis émue de ce que je lis ... je me balade... encore et toujours

    un beau texte

     

    2
    Mercredi 12 Avril à 05:34
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :