• Du consommateur et du propriétaire

    C'est que pour s'assurer de sa consommation, celle d’aujourd’hui mais encore plus celle de demain, et même celle de ses enfants, sa descendance qui est sienne, l'homme consommateur doit devenir propriétaire.
    De la terre
    De la femme
    De l'enfant.


    Le droit de vie, le droit de mort
    En des territoires toujours plus grands
    S'installer, construire, des cités, des pays
    Des lois, des gouvernements
    Et les peuples asservis 
    C'est ainsi !


    Et les guerres et les holocaustes
    Et la tentative d'une gouvernance mondiale
    Au-dessus de tous
    Accomplissement du dieu unique.

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 1er Mars à 10:20

    C'est exactement ça (c'est ainsi que je le perçois) !

    Une rectification-précision (je laisse une opinion) :
    c'est l'humain (et non seulement l'homme,
    car les femmes ne font rien de mieux, à ce jour,
    et elles sont sacrément consommatrices d'inutiles...
    Ce sont elles qui se raccrochent au futile, et les hommes de les tenir par ce biais...)

    Un salut Des mots

     

    2
    Jeudi 2 Mars à 04:19

    Oui, les femmes et les hommes. :)

    Belle journée à toi, Eric.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :