• Du penseur et de sa pensée et de dieu

    Il semble bien que dans cette déconnexion du penseur qui ne se reconnaît pas dans sa propre pensée et qui même pense pouvoir agir sur ce qu'il croit être au-travers de cette projection, il semble bien que la forme la plus cristallisée soit celle de la croyance dans un créateur tout autre. A ne plus savoir qui a été foutu dehors dans cette histoire, qui de dieu, qui du diable, qui de l'homme... Le paroxysme de la folie liée à la déconnexion !

    C'est pathétique, ce qui prétend relier, la religion, faisant office de séparateur à tous les niveaux. L'ultime étant dans la mort, puisqu'alors l'âme se déchire dans la crainte des enfers. Alors le crime suprême au nom de dieu. 

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :