• En ces temps-là...

    Avaient été séparés ce que l'on disait le réel et le virtuel
    La raison et l'imaginaire, le rêve et la réalité
    Sur la base de cette séparation des valeurs morales
    Famille, travail, patrie
    Chacun à sa place, que chacun garde sa place
    Mais …

    Ce qui est réel est-il aussi réel que cela se prétend ?
    Et ce qui est virtuel, ce qui est de l'imaginaire, ne participe-t-il pas ?

    Le voile bouge doucement...
    Tout est mental
    Et notre pouvoir est grand
    Il peut détruire
    Il peut créer
    Il peut être mu par nos peurs
    Ou par notre amour
    Il peut nous être confisqué, hommes de pouvoir !
    Alors la soumission
    Cette chose affreuse d'un pouvoir de création
    Qui se retourne contre son créateur
    Maladies, mensonges, dénis, folies
    Perte de sens
    La mort n'est plus un passage
    Mais une fin de non recevoir.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :