• Gaïa et le petit dernier

    De tous ses enfants, mère Gaïa, semblait en préférer un…
    Il n’était pas comme les autres
    Nu comme un ver, une peau si fragile
    Pas de griffe, pas de crocs acérés
    Elle le trouva beau.

    L’aura-t-elle trop choyé ?
    Il devint capricieux, exigeant, méprisant
    Tellement arrogant.

    Mais aussi de concert, on se mit à tout lui coller sur le dos
    Quand quelque chose n’allait pas, c’était toujours sa faute
    Il en devint sournois, tordu, opportuniste, calculateur.

    Il prétendit s’être fait lui-même de tant d’efforts
    Et dans le même temps, s’accusait des pires vilenies.
     Mère Gaïa était bien embêtée, cet enfant lui faisait bien du souci…

     

    Déjà publié ici


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 8 Février à 14:05
    Ne dit on pas qu’on se bonifie avec le Temps ?
      • Dimanche 9 Février à 03:03

        Ollollol, on dit beaucoup de bêtises !

        Bon dimanche à toi, Jama money

    2
    Dimanche 9 Février à 12:24

    Bonjour "Des mots", j'attends la suite pcq il y a bien une suite ?? Belle journéesarcastic

      • Mardi 11 Février à 07:32

        Hello Dia money

        La suite nous l'écrivons chaque jour.

        A moins que...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :