• La peur des réfugiés

    N'en déplaise
    Il faudra bien se faire une raison
    Nous habitons le monde
    Ce qui se passe là-bas, se passe aussi ici
    Nos frontières ne servent que de prétextes aux guerres
    Toutes les guerres, l'économie est une guerre.

     

    Alors, nous avons le choix
    Nous ouvrir à cette dimension du "tout est lié"
    Laisser l'amour grandir en soi
    Ou résister, s'opposer, rejeter "ceux-là" en particulier
    Faire grandir la haine qui alimente toutes les guerres.

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Mai 2016 à 09:52

    yes   nous avons le choix.
    L'économie est une guerre...

    2
    Vendredi 20 Mai 2016 à 01:22

    La pire des guerres, parce que tout le monde s'y adonne sans aucune méfiance, sans même en avoir conscience.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :