• La relation, ou la sagesse du miroir

    L’être libre, pour le commun, est effrayant

    Il apparaît et disparaît sur le chemin

    A chaque rencontre vous tendant la main pour l’offrande

    Celle qui se donne sans calcul, sans attente.

     

    Que se fasse l’attachement, aussitôt les regrets

    Les remords, le goût de ce qu’on a manqué

    La brûlure de ce qui demande dépassement

    Mais qu’est-ce dépasser ?

     

    Voir en soi.

      


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Août 2014 à 08:22

    Etre celle qui se donne sans calcul et sans attente, c'est s'exposer à se faire marcher sur la tête. Car le miroir est menteur, la vérité est cachée de l'autre côté.
    Belle journée Des Mots.

    2
    Jeudi 28 Août 2014 à 09:07

    Ce que l'on donne dans la relation sert à construire les lendemains

    amicalement

    Claude

    3
    Jeudi 28 Août 2014 à 09:25

    La sagesse du miroir évoque un concept qui n'est pas de la culture dominante.

    Tel un boomerang, tout ce qui est vu t'appartient.

    Bien à vous deux

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :