• Le chemin de Voir

    Dans quel état es-tu ?

    En premier lieu, les mots, les adjectifs de la psychologie, cette affaire a pris tant d'importance !

    Viendront les mots qui parlent d'un état physique, nommer des sensations.

    Être en mesure de dépasser ces deux niveaux, c'est Voir que chaque niveau de réponse sont des niveaux de conscience parmi un grand nombre de niveaux.

    Dépasser quelque chose ne se fait pas dans l'opposition ou le refus, je suis cet état au moment où j'y suis.

    Quand plus rien ne s'oppose à ce qui est, pfffffff. Ce n'est pas cela qui disparaît, un glissement en conscience.

    Il n'y a que des états de conscience que le chercheur véritable peut visiter. Il est possible que l'on ne soit en mesure de changer d'étage qu'après en avoir exploré tout le potentiel qui est aussi une limitation. A chaque étage un grand nombre de pièces. Parfois, une force inconnue propulse d'un coup à des années lumières.

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Pascal
    Mercredi 18 Mars 2015 à 07:58

    L'état où nous sommes, la France pardi wink2

    Sinon plus personnellement, nous faisons parti de la famille des états solides

    avec les pieds bien sur terre et la tête dans les étoiles

    c'est ce qui fait que  nous nous sublimons lentement

    jusqu'à retourner à cet univers qui nous a donné naissance

     

     

    2
    Mercredi 18 Mars 2015 à 11:02

    Merci Pascal pour ton commentaire.

     

    3
    Mercredi 18 Mars 2015 à 17:41

    Waow !

    Pourquoi cette impression que nous entendons pareillement (à peu près)
    cette notion de conscience ?
    Comme cette notion de Voir ?

    Je reste baba devant un tel texte, que la raison seule ne peut avoir écrit ?

    Bien content de te lire, Des mots.

    4
    Jeudi 19 Mars 2015 à 00:41

    Pourquoi chercher ces états de consciences... Ils sont, n'est-ce pas suffisant ?

    Belle  nuit Des mots

    5
    Jeudi 19 Mars 2015 à 02:07

    @ Margimond,  chacun dans sa relation au monde fait ce qu'il a à faire.

    @ Eric E, peut être parce que nous marchons sur des chemins ... jumeaux ?

    Belle journée à vous deux

    6
    *
    Vendredi 20 Mars 2015 à 21:50
    Pas aise de monter les marches
    Franchir les portes sombres
    Attachees aux cadres rigides
    Observer les ombres des clairs
    Quand la nuit bruine l'Ame
    7
    Samedi 21 Mars 2015 à 01:31

    Elle est si belle la nuit...

    Et la bruine aussi

    Déposer son fardeau.

     

    8
    *
    Samedi 21 Mars 2015 à 04:43
    Fardeau de temps
    De poids plume
    Tu tirailles le ciel
    Vers le reflet d'hier
    Liberer ses pensees
    Ancrees en tatouage
    Les poser sur un nuage
    Et laisser faire le vent
    Serait-ce cela reverie
    9
    Samedi 21 Mars 2015 à 04:59

    Reflets dans la vitre

    Reflets dans le miroir

    C'est cela rêverie

    Voir est la porte du rêve.

     

     

    10
    Lundi 23 Mars 2015 à 11:23

    Et, fait, également ce qu'il peut. Oui, tu as raison. On a tendance parfois à ramener tout à soi. 

    Bisous de belle journée.

    11
    Mardi 24 Mars 2015 à 02:46

    Ce qu'il a à faire

    Ce qu'il peut, il fait .

    money

    T'embrasse Margimond

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :