• Respirer la forêt

    Quand les choses
    Par l'esprit
    Décidées si réelles
    C'est terrible ! 
     
    A toucher la douleur
    Bras déchiré, le cri
    La mort, le trou, le noir
    Tout cela si réels !

    Angoissant, terrassant
    Mais !
    Détends-toi, lâche prise
    Que devient cette réalité ?

    Ouvre-les yeux maintenant...
    Où est donc cette si grande souffrance ?
    Si elle est encore-là, n'est-ce-pas toi qui es accroché ?
    Ce que tu prends pour une bouée est bien ce qui te fait sombrer.

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :