• Sur la berge, passer

    – Regarde, comme ils sont prisonniers de leurs personnages !
    – Oui, ils pensent en être un seul, c'est encore plus enfermant. Ils avancent la tête tournée vers l'arrière, soucieux de l'effet, du résultat, qu'ils ne sauraient voir en cette position.
    – Et pourtant, tu es unique tu sais, et c'est bien parce que c'est toi.
    Tiens une question : Nous avons dit la fin en toutes choses, la mort tout au bout là-bas, cela fait une durée. Cet événement final est-il à nous attendre quelque part, ou bien est-ce la succession des secondes, des heures, des semaines, des années qui va finir par le faire advenir ?

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :