• Traquer le mensonge

    L'arrogance de la description du monde, par l’explication et la définition, s’affiche  sur les écrans.

    L’homme, un spécialiste du cerveau, du tranchant de son savoir répond aux questions des journalistes.

    Face à une autre observation que la sienne, il tiendra ses positions, comme on tient un bastion.

    Ce qui ne peut être traduit par les machines conçues pour une lecture particulière, n’existe pas.

     

    Comment avoir des certitudes si on commence à supposer d’autres possibles ?

    Celui-là n’a aucun état d’âme. Il a réponse à tout, et même lorsqu’il se trouve dans l’obligation de dire que les connaissances concernant le cerveau sont encore limitées, cela ne laisse rien frémir en lui, demain nous saurons expliquer.

     

    Voir… ces connaissances permettent des techniques médicales, hier impossible.

    La vie est un combat, que l’on remporte en repoussant le moment de la mort !

    Arrêt sur image.

     

    Ne pas se prendre les pieds dans le tapis, ce monde existe et poursuit sa course.

    Le voir met en évidence, là où sa propre personne participe encore.

    Rompre avec cela, sans hostilité. Sans dire ce que sont les choses, ni même ce qu’elles ne sont pas.

    Au-delà ...

     

    Percevoir quelque chose de cet espace qui n'est d’aucun discours, d'aucun modèle à soumettre à l’acquiescement, ou à la critique des pairs.

    Relation.

     

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 24 Mars 2015 à 06:34

    "Comment avoir des certitudes si on commence à supposer d'autres possibles ?"
    Ciao Des mots, "frappant" les esprits là où il faut...

    2
    *
    Mardi 24 Mars 2015 à 08:58
    Pourquoi Vouloir?
    Dans le grimme d'un regard
    L'Instant se vit
    Donner en oubliant pourquoi
    Juste comme un souffle pur
    Arreter le sembkant positif
    Au bout des levres de miel
    Respirer, Aimer...
    Un regard sans opaques pensees

    Ressenti tout a fait personnel;-)
    Belle journee
    3
    Mercredi 25 Mars 2015 à 02:28

    @ "*" : Ne pas vouloir est Voir que vouloir se fait...

    @ Eric : Avancer dans sa propre compréhension, parfois en l'autre un écho de sa propre compréhension, ou encore quelque chose qui éclaire un peu la notre. Je ne cherche pas à "frapper" les esprits.

    Belles journées à vous deux.

     

    4
    Mercredi 25 Mars 2015 à 07:52

    Que tu cherches à frapper les esprits ou non, que tu le veuilles ou que tu en aies l'intention ou non, le fait est que mon esprit a été frappé, par exemple par cette phrase recopiée. Bien-sûr, c'est juste une façon de décrire l'impact ou l'effet de tes mots..., ou de la lucidité qui transparaît de tes mots...

    5
    margimond
    Mercredi 25 Mars 2015 à 12:28
    Pourquoi vouloir traquer le mensonge lorsqu'il n'est pas un délit ? N'avons-nous pas cette liberté de vivre dans un un labyrinthe, loin des caméras de surveillance ?
    Belle journée
    6
    Jeudi 26 Mars 2015 à 03:33

    Je comprends Eric...

    Margimond : Libres ? Conditionnés oui, à l'idée que nous serions libres comme tu le dis si bien "dans le labyrinthe".

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :