• Tu disais...

    Tu disais...
    Qu'il est inutile de se retourner, qu'il n'y a personne derrière nous.

    Oui, l'attention est la trace du sans trace
    Jaillissement du présent, de l'instant qui se détache, se sépare de la continuité.

    C'est parce que l'homme était avant qu'il ne fut, qu'il est.

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :