• Un enfer de flammes et de métal

    Le paradis, promesse faite à ceux qu'on envoie à la guerre
    Le confort, la sécurité, promesse faite aux esclaves des temps modernes
    Voilà ce chemin de l'effroi que l'homme s'est inventé
    Pour ne pas comprendre la mort.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 11 Décembre 2016 à 07:56

    Plus encore que "ne pas comprendre la mort" :
    tout en ravageant notre environnement naturel, source de vie,
    et donc, en semant la mort et la désolation partout,
    nous refusons et luttons contre notre propre idée de la mort !

    (Il se dégage un mouvement d'une puissance incroyable,
    de tes textes)

    2
    Lundi 12 Décembre 2016 à 03:03

    C'est quoi cette idée de la mort contre laquelle nous lutterions ?

     

      • Lundi 12 Décembre 2016 à 07:09

        Je ne sais pas, Des mots, l'idée que nous pourrions vaincre la mort
        ou pour le moins vivre plus de 300 ans, ne plus être malade, etc.
        C'est bizarre mais en Occident la mort est considérée quasiment
        comme un échec ou un malheur, quelque chose contre quoi il faut lutter...

        La mort fait peur, et en même temps nous maltraitons et "maltuons"...
        (comme tu l'as exprimé notamment sur le thème de manger la viande)

    3
    Mardi 13 Décembre 2016 à 03:59

    Je comprends ... l'idée que l'on se fait plutôt que de rencontrer.

    Et puis ce commerce avec la mort des autres, et surtout leur souffrance, justifier encore et encore.

    Comprendre la mort (pour moi) n'est pas une lutte, ni une fuite.

    4
    Mercredi 21 Décembre 2016 à 19:16

    La mort

    un retour

    à la source de la Vie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :