• Vacuité

    Le ciel témoigne. Il est traversé de part en part par cette vacuité, plus que la lumière.
    Les nuages qui passent ne peuvent voiler sa présence, ils resplendissent en un scintillement infini.
    Toute forme vibre à ce chant. Les pierres, les végétaux dansent et crépitent.
    Rien ne peut faire taire la voix qui se dit là, dans le silence et le vacarme à la fois. Le vacarme de tout ce qui gémit sous l’intense caresse, c’est presque souffrance.
    Et puis sentir au cœur, la force qui agit parfaitement immobile.

     


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :